Et oui, la question se pose : pour l’alloé j’ai fait le choix de présenter le projet comme un roman collaboratif en 48h, mais qu’allons-nous produire ? Une nouvelle, une novella, un roman ? Je me suis interrogé ce matin sur la route pour aller travailler, et donc je m’empresse de vous livrer ce petit article.

Selon Wikipedia :

Dans les pays francophones, la nouvelle, comme la novella et le roman, n’est plus une question de longueur mais une question de conception. Une nouvelle ne porte que sur un événement et n’a pas de temps de repos pour le lecteur, une novella a des événements qui se rapportent à un événement central et un roman a plusieurs événements. La novella et le roman prévoient des temps de repos pour le lecteur.

Pour l’alloé, je suis en train de développer un scénario qui se veut à la fois simple (pour que l’ensemble demeure cohérent, même avec plusieurs auteurs), et suffisamment complexe pour que sa lecture apporte quelques sensations. Nous en reparlerons a posteriori, car votre avis m’intéresse, mais je pense pouvoir dire que l’alloé 2018 sera techniquement une novella !

Fermer le menu